Dictionnaire de la langue nahuatl classique

CHOISIR UNE INITIALE
NOMS PROPRES
RECHERCHE THEMATIQUE
TRANSCRIPTION
BIBLIOGRAPHIE
REPERTOIRE
ANALYSEUR
SAHAGUN
CONTACTS
ELEMENTS de GRAMMAIRE
LIENS
ACCUEIL

Eléments de grammaire


Les verbes auxiliaires

ahci
cah
calaqui
ēhua
huetzi
huītz
ihcac
mani
nemi
oc
quīza
yāuh
nequi


Un cerain nombre de verbes marquant tous un état ou un mouvement peuvent être utilisés comme auxiliaires d'un autre verbe.

La construction
Le radical du parfait du verbe principal.
La ligature -ti- (ou -t- devant voyelle).
L'auxiliaire qui porte les marques de la conjugaison.


L'auxiliaire peut aparaître sur ce que nous nommons un nom possessif.
Exemple: mahmaehtihcac, il se dresse avec ses branches.


CAH

verbe irrégulier, 'être en train de faire', marque une situation dans lequel se déroule un processus.

haut.gif


IHCAC

verbe irrégulier, être en train de faire quelque chose debout.
ihcac peut se servir d'auxiliaire à lui-même à l'honorifique:
mihquiltihtihcac, il est debout (honor.).

haut.gif


OC

C'est le verbe
onoc mais sans le préfixe directionnel on-. Il peut avoir le sens propre: 'faire quelque chose en étant couché'.
cochtoc in chāneh, le propriétaire est (couché) en train de dormir.
Mais il marque le plus souvent un état résultant d'un processus achevé. Dans ce sens il n'apparait guère qu'avec des verbes intransitifs: le sujet est couché après qu'il lui soit arrivé quelque chose.
tlapāntoc in xoctli, la marmite est brisée.
quēchcotōntoqueh in māmaltin, les prisonniers gisent la gorge tranchée.

haut.gif


MANI

verbe irrégulier, se répandre, être répandu, marque l'extension d'un processus sur une large étendue spaciale (de toutes parts, partout).
tlanēztimanca, il faisait jour partout.

haut.gif


NEMI

v.i., se mouvoir, marque la continuité ou la répétition incessante d'un processus.
Le seul passé usuel pour l'auxiliaire
nemi est nenca.
zan nēchtolīnihtinencah, ils n'ont fait que me tourmenter.


haut.gif


YAUH

verbe irrégulier, aller, au sens propre marque que l'on chemine en faisant telle chose, par extension il marque que le processus se prolonge.
Au singulier du présent seul apparait comme auxiliaire la partie -uh du radical yāuh.
nitlahtohtiuh, je marche en parlant, ou je continue à parler.
ticmāmahtihuih cuahuitl, nous marchons, chargés de bois.
Quand l'auxiliaire est à une forme autre que le présent il faut parfois entendre le verbe principal comme accompli, s'en aller après avoir fait quelque chose.
nicān ticcuāuhtitāz, tu le laissera ici (et tu t'en iras).

haut.gif


HUITZ

v.irrégulier, venir, comme auxiliaire il signifie venir en faisant telle chose, venir dans tel état.
pāctihuītz, il vient tout heureux.
Sur pāqui, être heureux.

haut.gif

CALAQUI

v.i., entrer, comme auxiliaire signifie entrer en faisant telle chose.
motlalohticalaqui, il entre en courant.

haut.gif


HUETZI

huetzi, v.i., tomber, comme auxiliaire il marque la rapidité, la soudaineté.
xihuālmocueptihuetzicān, revenez vite.
sur cuepa, revenir.

haut.gif


EHUA

v.i., partir, comme auxiliaire il signifie partir en faisant telle chose, ou partir après avoir fait telle chose.
nicān ōquīztēhuac, il est passé par ici (et reparti rapidement).
sur quīza, sortir.

haut.gif


QUIZA

v.i., sortir, comme auxiliaire il signifie sortir après avoir fait quelque chose, ou faire quelque chose très vite.
ōquichīuhtiquiz, il l'a fait très rapidement.


haut.gif


AHCI

v.i., arriver, comme auxiliaire il signifie arriver et aussitôt faire telle chose.
ōnitlacuahtahcic, j'ai mangé sitôt arrivé.


haut.gif


NEQUI



S'utilise sur le futur d'un verbe et sans la
ligature -ti-.
Exprime la volonté ou le désir de réaliser l'action signifiée par le verbe.
māhuizoa, v.t. tla-., admirer quelque chose, nicmāhuizōznequi, je désire l'admirer.