Le coin du littéraire
Salon d'accueil des auteurs et lecteurs
S'il vous plaît connectez vous ou Enregistrement'.
Date et heure en ce moment : mardi, 23 avril 2024, 06:54
Accueil  Chercher  Aide  Connexion  Enregistrement'  Membres

Nouveau message Répondre
Le coin du littéraire :: Petits jeux d'écritoire :: Lipogramme :: Fatum du voyant  :: Page 1 de 3 [ 1  | 2  | 3 ]
agnesandersen
Administrator
Image
Image

Messages: 164
Fatum du voyant (vendredi, 31 octobre 2008, 16:12) citation  
Cherchez un peu ce que ce texte a de particulier

Sarah passa la nuit dans sa Tour d’Y Voir.
Ah ! Voir ! Savoir ! Voir ou pas ? Savoir ou pas savoir ?
Sans un mot, dans l’inconnu total du « toujours vu » ou
« jamais vu », dans l’instinct quasi animal du « trop vu », son crayon à la main, Sarah griffonnait dans son journal, racontant son lancinant pouvoir à voir si loin. Trop loin...
Futurs, vivants ou morts, bons ou mauvais, amours ou illusions… Sarah saisissait tout instant fulgurant, frappant d’un coup l’arrogant humain captif dans son fatum, faisant du « pourquoi pas » qu’il fut un « jamais plus » à subir pour toujours.
Trop fatigant tout ça ! Trop abrutissant au final ! Trop ambigu surtout !
Oui ! Sans vouloir avilir un si mirobolant pouvoir, Sarah aurait plutôt choisi l’anonymat d’un quidam insignifiant, sinon niais, tout individu courant, sans sang royal ni filiation. Tout, pourvu qu’il soit commun, jusqu’à manquant d’un soupçon d’imagination.
Parfois, un pouvoir paraît trop accablant, trop importun ! Trop dur aussi !
Car, au fond, constatait Sarah, son don n’avait-il pas un profil maladif mytho, parano ou schizo ? Symbolisait-il un poids trop lourd ? Un sort avoisinant la mort ? La machination à fuir car baignant trop dans l’obscur miroir si flagrant, incongru, maudit du mal, pour finir dans la damnation ou l’inquisition ?
Ainsi, dans son moral machinal, Sarah balbutiait, sa condamnation aux tracas sans fins du travail ingrat, fatal, du voyant trop extra.
Sarah sombrait parfois dans l’oubli subliminal, souhaitant voir au fond du cristal son but s’accomplir dans un cosmos plus joli, plus grand, plus valorisant, moins profond, moins contraignant surtout.
Qui donc avait nanti Sarah tout nourrisson du pouvoir du voyant ? Aussi puissant, aussi important qu’on n’y croyait pas ?
Pourtant, un don aussi profond pourrait-il jamais lui fournir la solution pour accomplir son souhait d’amour sans retour pour son si charmant voisin François ? François qui, lui n’y voyait pas plus loin qu’un gros nigaud.
Mais l’amour !
Ah ! L’amour si doux, si fou, si gratifiant !
Pourtant voyants ou pas, quand il vous dit non, il vous dit non !





Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Ordre des réponses: Première réponse en dernier :: Première réponse en premier
poete440
Full Member
Image
Image

Messages: 135
RE: Fatum du voyant (vendredi, 31 octobre 2008, 16:19) citation  
moi je sais...
Il a été écrit par agnes andersen


Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Tatanne
Newbie
Image
Image

Messages: 5
RE: Fatum du voyant (vendredi, 31 octobre 2008, 16:28) citation  
Moi j'ai trouvé
il n'y a pas de lettre E dans ce texte

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
mmepepperpot
Newbie
Image
Image

Messages: 10
RE: Fatum du voyant (vendredi, 31 octobre 2008, 16:28) citation  
Chapeau bas Madame l'administratrice !

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
poete440
Full Member
Image
Image

Messages: 135
RE: Fatum du voyant (vendredi, 31 octobre 2008, 16:44) citation  
mince alors....j'avais pas vu


Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Shinichi
Moderator
Image
Image

Messages: 106
RE: Fatum du voyant (vendredi, 31 octobre 2008, 18:26) citation  
Wak !!!
Le E est la lettre la plus utilisée de l'alphabet, non ?! Tu vas chambouler les statistiques !!
Sinon, Georges Perec a écrit un roman entier en lipogramme, "la disparition", traitant (même si la mise en abîme est facile) du E manquant !
Sinon, plus fou encore, "le train de nulle part" de Michel Dansel, qui est lui écrit sans aucun verbe !!!! Je pense quand même que dans ce dernier, le style doit être assez indigeste, non ?!

Oui, tu attises ma curiosité, il faut donc que je la satisfasse !

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil Site Web 
agnesandersen
Administrator
Image
Image

Messages: 164
RE: Fatum du voyant (vendredi, 31 octobre 2008, 18:33) citation  
Et je ne sais plus quel auteur (qu'il me pardonne) a écrit un livre sans s.
Une astuce pour le lipogramme sans e : tout mettre au passé simple et au masculin.
Qui s'y colle ?
Pas besoin de faire un laïus. Juste une ou deux phrases. Pour commencer.

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
poete440
Full Member
Image
Image

Messages: 135
RE: Fatum du voyant (mercredi, 5 novembre 2008, 19:03) citation  
Bon vu que personne ne s'y colle , j'attaque.


Il faisait nuit. Au loin, un roi montait son camp dans un champ qui bordait un lac.
Un grand pin ombrait son bivouac, qui au plus fort du jour garantissait un coin frais au roi.
Un vautour tournait dans l'air froid du matin scrutant un sol glacial, fouillant au loin, pour un butin afin d' assouvir sa faim.



oui je sais c'est beau



Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Shinichi
Moderator
Image
Image

Messages: 106
RE: Fatum du voyant (jeudi, 6 novembre 2008, 01:15) citation  
Yes poete440 !
Mais j'ai plus facile !!! Un lipogramme sans Z ?! ^^
Parce qu'à part ça, ça s'annonce ardu...

Allons donc nous ouvrir dans la mission du stylo,
qui n'aura plaisir d'aucun robot ni mulot,
maudit par l'utilisation du sang d'un calamar si gros.

En rimes, messieurs dames !!! Mais bon, pour le sens, on fait ce qu'on peut ! Cherchez, il y en a un pourtant, je vous le jure !!

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil Site Web 
agnesandersen
Administrator
Image
Image

Messages: 164
RE: Fatum du voyant (jeudi, 6 novembre 2008, 17:08) citation  
euhhhhhh. C'est hermétique, Shinichi ?
J'ai compris qu'une histoire d'encre serait moins écolo qu'un ordinateur.
Y'a de ça ???

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Shinichi
Moderator
Image
Image

Messages: 106
RE: Fatum du voyant (jeudi, 6 novembre 2008, 17:30) citation  

En gros, c'est l'idée ! ^^
Je voulais passer aussi sur le fait que le clavier n'aura jamais la grâce de la plume, mais j'ai écourté, du coup c'est un peu flou...

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil Site Web 
Page 1 de 3 [ 1  | 2  | 3 ]Nouveau message Répondre

Software PBLang 4.60 © 2002-2003 by Martin Senftleben
Image