Le coin du littéraire
Salon d'accueil des auteurs et lecteurs
S'il vous plaît connectez vous ou Enregistrement'.
Date et heure en ce moment : mardi, 23 avril 2024, 07:45
Accueil  Chercher  Aide  Connexion  Enregistrement'  Membres

Nouveau message Répondre
Le coin du littéraire :: Détente :: Littérature gourmande :: La fête du pain  ::
agnesandersen
Administrator
Image
Image

Messages: 164
La fête du pain (dimanche, 9 novembre 2008, 09:16) citation  
La fête du pain


Il y a bien longtemps, à l’époque des dinosaures, je payais mon pain en Francs.
C’était l’heureux temps du pain à 3,50 F, parfois 5 Frs pour une grosse miche. Rarement plus !
Mais aujourd’hui, nous vivons à l’Européenne. Fini l’âge de pierre et ses comptes à l’ancienne. Dépassé. Ringard.
Hélas, en bonne maîtresse de maison que je suis, j’ai vite réalisé que mon pain à 3,50 Frs coûtait maintenant 1,20 €, voir 1,50 € !
Si je compte bien, ça fait en Frs. Euhhhhhh ! Je vous laisse constater vous-même.
Bref !
Me sentant flouée quelque part, malgré tout, je me suis posé la question (bonne, comme on dit !) :
- Mon pain, si je le faisais moi-même ?
Sitôt pensé, sitôt décidé. Enfin, pas si vite ! Car du pain, jusqu’à présent, jamais je n’en avais fait.
C’est d’ailleurs étonnant de voir comme la civilisation peut nous détourner de ces traditions qui, autrefois, restaient la base de toute éducation ménagère.
Faire son pain, cuire son pain.
Je commençai donc par me plonger dans les méthodes ancestrales de panification pour apprendre que la première galette de blé sauvage répondit au doux nom d’eucryphy.
Je ne sais plus à quelle période elle apparut. Je peux juste affirmer qu’on ne la payait pas en €.
Je passai par des termes aussi mystérieux que gluten, pointage, levain, piquage et fermentation.
Tout me semblait très technique : pétrin, four à bois, moulage. Pas très encourageant tout ça, pour moi qui suis une spécialiste du pas compliqué.
Alors, suivre tous ces conseils qui me semblaient fort théoriques ?
Que nenni !
Comme d’hab, le mieux serait de me fier à ma propre expérimentation. J’avais les bases, elle ferait le reste.
Et quelques dizaines de pains maison plus tard, j’arrivai à une recette acceptable qui ne demandait qu’à s’enjoliver avec l’expérience.
Ainsi, depuis, des recettes de pain, j'en ai en pagaille... A la guimauve, aux fleurs, aux graines ma-giques etc.
Et même aux petits lardons.
Mais aujourd’hui, en toute simplicité, je ne vous révélerai que celle du bon vieux pain traditionnel bien de chez nous. Alors voilà.
Il vous faudra
500 gr de farine de blé
1 1/2 cuiller à café de sel
2 cuillers à café de sucre
de la levure de boulanger en grains, très pratique à l’emploi (vérifier la dose nécessaire sur le pa-quet) ou, pour les puristes, de la levure traditionnelle en paquet.
320 ml d'eau tiède (20 à 30°).
Personnellement, dans ma recette, j’utilise de la levure en grain.
Je prépare ma pâte dans un saladier à fond bien rond. La préparation roule mieux et se met bien en boule.
A savoir : le sucre sert à faire monter la levure en la nourrissant alors que le sel arrête la fermenta-tion. En toute logique, la levure doit entrer en contact avec le sucre, beaucoup moins avec le sel.
Je mélange donc d’abord la farine et le sel.
Je fais un puits dans la farine, j’y mets le sucre et la levure.
Il n’y a plus qu’à ajouter l’eau petit à petit et à pétrir.
Comme j’habite dans un immeuble, j’évite de prendre l’eau tiède directement au robinet. Je la fais tiédir dans une casserole jusqu’à environ 30°.
Mon pétrin n’est qu’un simple accessoire de batteur électrique, celui que j’utilise aussi pour mixer mes potages et monter mes blancs d’œufs en neige. D’ailleurs, si j’ai bonne mémoire, il m’a été offert bien avant les dinosaures.
Pétrir de 3 à 6 minutes.
Quand la pâte se décolle bien du saladier, je fais une belle boule que je laisse reposer pour qu’elle gonfle.
Je couvre le salader d’un linge propre et, si je peux, je le mets au soleil. Sinon, j’ai repéré dans ma cuisine l’endroit le plus tiède (de 20 à 35 °) et sans courant d’air. En effet, le moindre souffle de vent ferait retomber la pâte.
Il faut à peu près 2 heures à la pâte pour doubler de volume.
Je la repétris, cette fois à la main, sur une planche farinée. Je plie ma pâte et je l’aplatis en chassant bien l’air, mais avec douceur pour ne pas la casser. Quand la pâte colle aux doigts, je farine mes mains et non la pâte. Cela évite un excès de farine qui donnerait un pain trop compact.
Je farine le plat de cuisson, en général, un plat à tarte traditionnel en terre émaillée et j’y dépose ma boule pour la laisser regonfler environ une heure, toujours couverte d’un linge.
Quand elle a à nouveau doublé de volume, je la mets à cuire une heure dans le four chaud (240 °). Un verre d’eau à côté du plat rendra le pain plus aéré.
Mon four est tout ce qu’il y a de banal : un simple four électrique Type L 11 de 1500 W.
Pour une belle croûte bien dorée, je dessine des croisillons au couteau et j’humecte avec un peu d’eau avant la cuisson.
Au bout de 20 minutes, l’appartement commence à s’emplir d’un délicieux parfum de pain chaud que j’apprécie d’autant plus que c’est moi qui l’ai fait.
Quand au budget, le voici. Vérifions :
1 kg de farine biologique à 1,02 € dans les grandes surfaces. Soit, 51 Ctes par pain.
Sel et sucre : jusqu’à 2 Ctes.
Eau : moins d’1 Cte.
Un sachet de levure biologique : compter 10 Ctes maximum. C’est l’ingrédient le plus cher de la recette. La levure fraîche en paquet est nettement moins chère. Mais elle est moins pratique et ne se garde pas longtemps.
Electricité : 7 Ctes le KW/h, soit 10 Ctes pour un four de 1500 W.
Soit au total 73 Ctes pour une miche biologique de 500 gr vendue 1,50 € en magasin.
A raison de 2 par semaine sur une période d’un an… Comptez vous-même.
Et je ne parle pas du plaisir de le faire.
Alors, pour moi, vive le pain maison !




Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Ordre des réponses: Première réponse en dernier :: Première réponse en premier
poete440
Full Member
Image
Image

Messages: 135
RE: La fête du pain (mercredi, 24 décembre 2008, 06:23) citation  
dis moi agnes .....
pour demain, va falloir trouver une recette pour la gueule de bois et la crise de foie
Pis une recette aussi pour délier les petits doigts gourds de nos amis, afin qu'ils puissent tapoter sur leur claviers et laisser quelques post.......


Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Shinichi
Moderator
Image
Image

Messages: 106
RE: La fête du pain (mercredi, 24 décembre 2008, 16:59) citation  
Non mais dis donc !
'Tention, si t'es pas sage, c'est mal parti pour demain...

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil Site Web 
poete440
Full Member
Image
Image

Messages: 135
RE: La fête du pain (mercredi, 24 décembre 2008, 17:58) citation  
Vi shinichi je suis comme une image.....
Bon réveillon à toi et ta famille


Et à tous joyeux Noël......


Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Shinichi
Moderator
Image
Image

Messages: 106
RE: La fête du pain (mercredi, 24 décembre 2008, 18:20) citation  
Pareillement ! Joyeux Noël, Merry Christmas, Feliz Navidad, Meri Kerisumasu...!

la liste ici pour les plus courageux: www.freelang.com/expressions/noel.html


Et sinon Agnès ce serait possible un topic sur les bûches ou la dinde ? Non...?

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil Site Web 
agnesandersen
Administrator
Image
Image

Messages: 164
RE: La fête du pain (jeudi, 25 décembre 2008, 09:57) citation  
promis Shinichi.
Tu préfères sur la bûche ou sur la dinde ?

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
poete440
Full Member
Image
Image

Messages: 135
RE: La fête du pain (jeudi, 25 décembre 2008, 18:50) citation  
T'as rien sur la bûche à la dindes agnes ?


Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Shinichi
Moderator
Image
Image

Messages: 106
RE: La fête du pain (jeudi, 25 décembre 2008, 23:44) citation  
...ou une dinde farcie à la bûche?!

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil Site Web 
poete440
Full Member
Image
Image

Messages: 135
RE: La fête du pain (samedi, 7 mars 2009, 19:53) citation  
peut pas dire qu'on croule sous les recettes ....
ben j'ai faim moa ...
qui qu'a une bonne ch'tite recette qui apaiserait le gargouillis chronique que fait mon estomac lorsqu'il entend le mot "manger"....


Ip enregistré Statut: déconnecté Profil 
Shinichi
Moderator
Image
Image

Messages: 106
RE: La fête du pain (dimanche, 8 mars 2009, 18:19) citation  
Des poèmes à boire
Et des textes à dévorer
Encore faut-il voir
Et bien écouter !

Ip enregistré Statut: déconnecté Profil Site Web 
Nouveau message Répondre

Software PBLang 4.60 © 2002-2003 by Martin Senftleben
Image